© 2018 by Laboratory of Yohan Bossé

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey
  • LinkedIn Clean Grey

Laboratoire de Yohan Bossé 

Engagé envers les groupes de recherche nationaux et internationaux pour étudier les maladies cardiaques et pulmonaires

 

Dr Bossé et les membres de l’équipe sont fortement impliqués dans des collaborations de recherche qui impliquent les acteurs de premier plan du domaine clinique tels que les pneumologues, cardiologues, chirurgiens et pathologistes. Ces liens avec les experts de soins de santé ont une influence positive sur les activités de recherche. Ils assurent notamment que les nouvelles connaissances génomiques atteignent le milieu clinique. Le laboratoire du Dr Bossé contribue à plusieurs groupes de recherche nationaux et internationaux, ainsi qu'a différents réseaux et consortiums sur les maladies cardiaques et pulmonaires.

Collaborations de recherche locales et provinciales

Groupe de recherche sur les valvulopathies (GRV)

Groupe de recherche en santé respiratoire de l’Université Laval (GESER)

Centre de recherche sur le cancer (CRC)

Collaborations de recherche nationales et internationales

Le Consortium sur les eQTL pulmonaires Merck-Laval-

UBC-Groningen

Le Consortium International sur les Valves Aortiques Bicuspides (BAVCon)

Le Réseau Canadien de Recherche Respiratoire

 

Le Consortium sur les eQTL pulmonaires Merck-Laval-UBC-Groningen

Le Dr Bossé et ses collègues ont complété la première étude cartographiant les eQTL (expression quantitative trait loci) dans les poumons [PMID = 23 209 423]. Cette étude a été réalisée en collaboration avec des scientifiques de Merck & Co. Inc. (Rahway, New Jersey, États-Unis), de l’Université de la Colombie-Britannique (Vancouver), et de l’Université de Groningen (Groningen, Pays-Bas). En bref, 1111 spécimens pulmonaires humains obtenus à partir de chirurgie ont été interrogés sur l’ensemble du génome en utilisant des puces de génotypage et d’expression des gènes. Pour chaque patient, les niveaux d’expression de 51562 transcrits pulmonaires et les génotypes de 1,2 million de polymorphismes nucléotidiques simples (SNP) ont été mesurés. Ces données génomiques sont présentement analysées en combinaison avec les variables cliniques telles que le statut tabagique, les fonctions pulmonaires, le rapport de pathologie, les comorbidités et la médication. Cette étude représente une étape importante dans le secteur de la génomique des maladies pulmonaires puisqu’elle complémente les études d’association pangénomiques à grande échelle (GWAS) sur l’asthme, le cancer du poumon et la MPOC.

Le Consortium International sur les Valves Aortiques Bicuspides (BAVCon)

BAVCon est le premier registre international de patients atteints de BAV et prévoit réaliser les plus importants projets en génétique de la BAV. BAVCon implique des chercheurs de 15 sites répartis aux États-Unis, en Espagne, en Angleterre, en Allemagne, en Belgique, en Italie et au Canada (http://clinicaltrials.gov/show/NCT01980797).